Michael Jackson : l’enquête criminelle est close

Nulle surprise alors que la police de Los Angeles annonce qu’elle a terminé en décembre l’enquête criminelle lancée après la mort de Michael Jackson : l’étau autour du docteur Conrad Murray se resserre, pour ce qui apparaît comme un homicide involontaire. Une overdose au Propofol (un puissant anesthésique) a été fatale au roi de la pop qui s’apprêtait en juin dernier à remonter sur scène et répétait alors son spectacle.
C’est désormais au procureur de Californie de statuer d’ici à quelques semaines.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.