Trop d’alcool, et la mémoire décline

Selon une étude menée par l’INSERM, une trop forte consommation d’alcool accélère non seulement le vieillissement de la peau, mais aussi le déclin de la mémoire. Par trop forte consommation, il faut entendre trois à quatre verres quotidiens. Pas de risque en revanche à deux verres par jour. Ce mode de vie accentue en effet les facteurs vasculaires. L’étude établit qu’un gros buveur de 55 ans a le déclin de mémoire d’un homme de 61 ans.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.