Les UV en cabine tueraient plus que le tabac

Selon une étude publiée dans la revue scientifique « Jama Dermatology », les lampes à UV que l’on trouve dans les cabines à bronzer feraient plus de victimes dans les pays occidentaux que le nombre de cancers du poumon liés au tabac. Les effets de ces rayons artificiels seraient très dangereux pour la peau. Faisant la synthèse de 88 études publiées dans 16 pays, ces chercheurs établissent que la conséquence de ces appareils seraient 1,45 million de cancers cutanés chaque année. Les auteurs réclament des mesures publiques de restriction, de prévention, et une limitation de la publicité.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.