Une adolescente sur cinq a voulu mourir

Selon la revue « Le concours médical » de janvier, une adolescente de 15 ans sur cinq a déjà tenté de se suicider. A cet âge, seuls 9% des garçons sont passés à l’acte. Cette enquête, mené en 2012 en Alsace et dans le Poitou, est inquiétante, et montre aussi une augmentation du nombre des tentatives chez les filles. Elles étaient 9% en 1993, et 15% en 1999. une tendance qui n’atteint pas les garçons à ce niveau-là. Une situation qui interroge également par une sorte « d’exception française » : au même âge, seule 5% des adolescentes américaines ont tenté de mourir.  Si la définition de la volonté de se tuer fait encore débat, les explications multiples font apparaitre un  profond mal-être. A commencer par la peur d’une société stressée sans débouchés évidents, qui détruit les cellules familiales, qui peine à reconnaître la place des jeunes.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.