Santé : moins de vitamines C, plus d’AVC

Selon une étude de chercheurs bretons de Rennes, citée dans « Le Figaro », il y aurait un lien établi entre la carence de vitamine C et le risque d’hémorragie cérébrale, l’AVC. Un bon taux de vitamine C reflète avant tout une alimentation équilibrée. Quand les médecins ont tenté d’apporter un supplément de vitamine C à une personne déjà carencée, le résultat n’a pas été concluant. Il est donc encore une fois important de vivre sainement, avec un régime riche en fruits et légumes,  plutôt que de devoir en catastrophe suppléer un manque. Les chercheurs de Rennes se sont aperçu que les patients qui avaient eu un AVC étaient à pratiquement 60 % carencés en vitamine C.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.