« La vie d’Adèle », version Brésil puritain

Est-une crainte liée à la très grande place de la religion au Brésil, pays qui n’hésite pourtant pas à montrer largement le déshabillé en public ? Deux sociétés locales ont avancé un « problème de contenu », pour refuser de produire en DVD le film « La vie d’Adèle ». L’histoire d’amour entre deux jeunes filles, signée du réalisateur Abdellatif Kechiche, a pourtant reçu la dernière Palme d’or à Cannes. Ces deux entreprises n’ont finalement plus voulu fabriquer les copies demandées par Imovision, le distributeur du film au Brésil. Chez ce dernier, on ne s’explique pas ces réticences au pays du Carnaval. Sans aller jusqu’à lâcher le mot homophobie, on y évoque clairement des « préjugés ». Imovision a quand même fini par trouver une petite société pour fabriquer les copies DVD. Mais cette dernière a refusé que son nom n’apparaisse sur la jaquette.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.