Trésor mondial, Pompéi se dégrade faute d’argent

C’est la mobilisation générale pour sauver les ruines de Pompéi. Plusieurs pans de murs se sont récemment éboulés dans la cité romaine, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Mais l’Etat italien ne peut assumer seul l’entretien et la restauration du site (austérité et baisse des budgets obligent) , et appelle aujourd’hui à l’aide le secteur privé. Deux millions d’euros ont été débloqués hier mercredi pour des travaux d’urgents. Insuffisant. Le dernier plan de restauration décidé en 2011 est resté quasiment lettre morte.  L’Europe a promis hier 78 millions d’euros. Ensevelie sous les cendres du volcan Vésuve en79 après J.-C., Pompéi reste la mieux conservée des villes romaines. Chaque année, 2,5 millions de touristes la visite.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.