Consommation : le fichier des crédits retoqué

C’est non, au nom de la protection de la vie privée. Hier jeudi, le Conseil constitutionnel a retoqué le registre national des crédits au particuliers. Une disposition de la récente loi sur la consommation pensée pour lutter contre le surendettement. Il a en revanche validé les actions de groupe à l’américaine, pour permettre aux consommateurs d’aller en justice en masse (contre une banque, un opérateur téléphonique, par exemple). Feu vert également pour la vente de lunettes et de lentilles sur internet (les prix devraient donc baisser), pour l’obligation de marquer « Fait maison » sur les cartes des restaurants. On saura donc, à contrario, quand un plat est d’origine industrielle. La loi votée au Parlement permet aussi de vendre désormais en grandes surfaces des tests de grossesse, ou encore interdit la vente de cigarettes électroniques aux mineurs.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.