Pollution : la circulation alternée pour tous ?

Selon la radio RTL, le gouvernement souhaiterait étendre à toutes les régions françaises le principe de la circulation alternée en cas de forte pollution aérienne. Il faudrait instaurer des règles applicables partout. Pour l’instant, seule l’Ile-de-France dispose d’un arrêté préfectoral qui donne un mode d’emploi à cette circulation alternée. Le ministre de l’Ecologie devrait rédiger un décret d’ici à la fin de l’année après s’être concerté avec les collectivités locales et les entreprises de transport public. Lundi, cette circulation alternée a été appliquée à Paris et à 22 communes limitrophes, pour la première fois depuis 1997. Seuls les véhicules aux plaques d’immatriculation impaires pouvaient circuler. Le trafic a été réduit de 25 %, et les taux de cette pollution aux particules fines ont baissé.

 

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.