Le jeu « Candy Crush » entre en bourse

C’est le genre de société que nombre d’investisseurs du numérique ont eu dans leur portefeuille, avent de s’en débarrasser. Pas assez intéressante. Jusqu’à « Candy Crush ». Jusqu’à ce que ce jeu de bonbons à faire exploser, très addictif, envahisse les portables de millions d’utilisateurs qui jouent à domicile, au bureau, dans les transports en commun. L’éditeur britannique propriétaire du jeu King Digital est entré en bourse ce mercredi à New York, avec une valorisation de 7,1 milliards de dollars. « Candy Crush » captivait 97 millions de joueurs quotidiens en février dernier. La société développe deux autres jeux à (moindre) succès : Farm Heroes » (20 millions de joueurs) et Pet Rescue (15 millions de joueurs). le modèle est simple : le jeu est gratuit, mais bridé. Pour jouer avec plus de fonctionnalités, il faut payer.

 

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.