Autisme : des anomalies dans le cerveau des foetus

Selon une étude américaine publiée dans le « New England Journal of Medecine », l’autisme proviendrait d’anomalies dans le développement cérébral des fœtus. Cette découverte de neurologues permettrait de détecter désormais ce syndrome beaucoup plus tôt. Aux Etats-Unis, l’autisme touche jusqu’à une enfant sur 88. Quand le cerveau du fœtus se développe, il constitue six couches distinctes de neurones. Les recherches ont permis de mettre en évidences certains endroits défaillants, mais pas d’identifier encore la lésion responsable. Ces régions du cerveau sont le siège des émotions, des fonctions sociales, du langage. Les neurologues qui signent l’étude estiment qu’en poursuivant dans leur voie, ils arriveront à identifier quand, où et pourquoi le cerveau du fœtus dysfonctionne.

 

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.