Vie privée : « Closer » doit dédommager l’actrice Julie Gayet

Pour avoir violé la prie privée de l’actrice Julie Gayet en janvier dernier, le magazine people « Closer » a été condamné ce jeudi par le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts de Seine). Il devra lui payer 15.000 euros d’indemnisation pour avoir publié des photos volées la montrant, puis montrant le président de la République François Hollande devant un immeuble parisien. Le magazine devra également publier le jugement sur sa première page, et n’a plus le droit d’utiliser ces photos. Julie Gayet réclamait 50.000 euros de dédommagement. Avec cette publication, le journal s’était vendu à 610.000 exemplaires, soit le double de ses ventes habituelles. Il avait déclenché un séisme politique, sous-entendant que l’actrice et le président entretenaient une relation sentimentale. A la suite de cette histoire, François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler ont annoncé leur séparation. Une plainte contre X a également été déposée au pénal cette fois contre le magazine « Closer ».

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.