Amy Winehouse : le grand spectacle continue

Projet artistique ou nouvelle source de revenus : même morte en 2011, la chanteuse britannique Amy Winehouse est encore appelée à la rescousse pour rechanter. Le corps manque ? Pas de problème, raconte le quotidien anglais « The Sun ». Il n’y a qu’) fabriquer un hologramme en 3D, et d’organiser une tournée mondiale. Un milliardaire, propriétaire de la marque audiovisuelle FilmOn, aurait mis au point cet hologramme, qu’il ferait chanter accompagné d’un orchestre. L’idée : emmener son Amy Winehouse virtuelle  chanter sur les scènes du monde entier, puisque l’artiste n’avait jamais pu assurer une tournée complète. Beaucoup de dates étaient annulées, victimes de sa toxicomanie et de son alcoolisme. Le promoteur rêve de convaincre le père de la chanteuse, qui dirait deux ou trois souvenirs entre deux chansons.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.