Megaupload : les studios de cinéma portent plainte

C’est une plainte qui vaut cher. Les plus grands studios de cinéma (Disney, Universal, la Paramount, 20th Century Fox, Columbia Pictures, Warner Bros) se sont réunis pour engager lundi dernier une action anti-piratage contre l’ex-site de téléchargement illégal en ligne Megaupload (l’un des principaux du genre) et son fondateur Kim Dotcom (photo). La plainte a été déposée en Virginie (Etats-Unis). Les dédommagements réclamés se chiffreraient en centaines de millions de dollars.  C’est la justice américaine qui a ordonné la fermeture du site Megaupload début 2012. Elle a calculé qu’à ce moment-là, la plateforme générait plus de 175 millions de dollars de recettes. Kim Dotcom, actuellement en liberté conditionnelle en Nouvelle-Zélande, a réagi à ces nouvelles poursuites, estimant qu’elles sont « sans fondement ». Si le FBI et la justice américaine obtiennent son extradition, il risque jusqu’à 20 ans de prison.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.