Fraude : la validité des billets de trains réduite à 7 jours

La SNCF pourrait avoir trouvé une parade contre la fraude : elle a annoncé qu’elle envisageait de réduire de 61 jours à une semaine  la durée de validité des billets sans réservation. Une façon de contrer ceux qui montent dans un train avec un billet tout à fait valable, mais non composté. Et tant que l’on n’est pas contrôlé, on s’en ressert jusqu’aux 61e jour. Une fraude jugée « courante » pour la SNCF. La Fédération des associations d’usagers des transports a réagi, en indiquant qu’elle préférerait une hausse du prix des amendes. Selon que le voyage dépasse ou non les 100 kilomètres, l’amende actuelle est de 35 ou 25 euros. Un argument pas prêt d’être entendu. En effet, la SNCF a fait ses calculs : la fraude lui coûte300 millions d’euros en manque à gagner. Elle n’en récupère que 18 millions en amendes.

 

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.