Voiture d’occasion : gare à la fraude au kilométrage

Selon des chiffres fournis par l’association « 40 millions d’automobilistes », une voiture d’occasion sur dix aurait un compteur kilométrique falsifié. le but : maintenir artificiellement un chiffre modéré pour ne pas diminuer la valeur du véhicule. Pour un acheteur qui voudrait se prémunir, la seule solution est de faire intervenir un expert. Une analyse après-coup permet de porter plainte et d’engager des poursuites contre le fraudeur (et de récupérer un dédommagement). En France, le marché des voitures d’occasion (en hausse de 1,9 % au premier trimestre par rapport au premier trimestre 2013) représente deux fois celui des véhicules neufs. Dans presque 70 % des cas, lez achats portent sur des modèles vieux de plus de cinq ans.

 

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.