Lady Gaga et sa copine nymphette virtuelle

Lady Gaga n’est pas à une excentricité près : c’est une chanteuse virtuelle qui fera sa première partie le mois prochain pendant sa tournée Artpop Ball en Amérique du Nord : Hatsune Miku, star holographique de la pop japonaise. C’est ce que Lady Gaga a annoncé sur son compte Twitter. L’hologramme en 3D (une nymphette aux cheveux turquoise) a une voix de synthèse. Image et son de synthèse vocale sont produits par un logiciel.  Les musiciens sur scène, eux, seront réels. En juin, la star américaine changera sa première partie. C’est le groupe sud-coréen Crayon qui succédera à Hatsune Miku. La tournée se poursuivra l’été prochain au Japon, en Australie et en Europe.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.