Sexualité : gare aux effets du vélo

C’est l’histoire de la pièce à deux faces : faire du vélo, c’est bon pour la santé. Cela favorise le souffle, brûle des calories, fait perdre du poids, évacue les tensions… mais la sexualité en prend un coup. C’est du moins ce qu’affirme une étude américaine du Centre de médecine sexuel de San Diego (Californie). Car en effet, la position du cycliste sur le vélo entraine une pression de la selle et une compression du périnée, entrainant chez l’homme des trouble de l’érection. Selon le site du « Figaro Santé », mieux vaut donc choisir un modèle de selle adapté type nez raccourci. Les femmes, elles, ne doivent pas avoir les mains plus basses que le niveau de la selle, afin de ne pas accroitre la pression. Les chercheurs californiens incluent dans leurs observations la pratique du vélo en salle de musculation.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.